Biographie

Dreamslave est un groupe de métal orchestral français à chant féminin et aux influences éclectiques, fondé à Lyon en 2011 par Peter Gothilainen et Mickaël Zanuttini.
Les deux musiciens partageant des affinités pour le Power Métal Mélodique se sont rencontrés un an auparavant. Après quelques covers et quelques verres, ou l’inverse, la plume de Mike donne vie aux compositions en devenir de Peter … l’Aventure commence !

JR Ritsch, Elegy Emma et Quentin Noizet rejoignent rapidement le projet et la fin d’année est consacrée à l’enregistrement en home studio d’un Extended Play éponyme de cinq pistes.

2012-shoot

Crédit photo : Dixtav

2013-live

Crédit photo : Dixtav

Concerts, festivals, soirées promotionnelles, chroniques, interviews, séances photos, rencontres, collaborations artistiques, soirées … colorent les années 2012 et 2013 offrant au groupe l’occasion de tisser des liens et de partager des moments privilégiés avec les artistes et le public.
L’année 2014 est placée sous le signe de la réalisation du premier album professionnel, même si les concerts ne s’arrêtent pas pour autant : on the road again…

La maquette home studio de l’album étant terminée, les hostilités peuvent alors débuter en studio professionnel … un 1er avril.

Un travail d’envergure est nécessaire pour le groupe et pour les référents du studio NoiseFirm, également : Thierry Lebourg et Sylvain De Nicola. L’enregistrement du groupe et des invités, l’intégration de l’orchestre et des choeurs, le mixage, puis le mastering de l’ensemble prendront presque 12 mois.

Dreamslave sort son premier opus « Rest In Phantasy » autoproduit et soutenu par le mécénat le 25 mai 2015. Le groupe lance alors un plan de communication via les réseaux sociaux pour partager avec les fans, les coulisses de l’album. Il dévoile également sa nouvelle image goth-victorienne mais colorée.

2013-shoot

Crédit photo : Yoan Humbert

2015

Crédit photo : Dreamslave

Le line’up, fixe depuis plusieurs années, évolue suite au départ de Mike, puis de JR, en intégrant Nils Orka au poste de guitariste.
Le groupe ayant déjà joué en France, mais aussi en Italie et en Suisse aux côtés de références telles que Arkona, Markize, Aevum ou bien encore Whyzdom monte sur scène pour une dizaine de dates en parcourant l’Europe lors d’une tournée en mars 2016 aux côtés de LYRIEL.

Dreamslave à de nombreux projets en stock pour l’avenir, entre audio et vidéo, voir quelques idées plus fantaisistes auxquelles participeront les deux nouveaux membres intégrés au printemps 2016 : Sajih à la Basse et Louis Nas qui prend en charge la deuxième guitare.

Le groupe évolue dans un univers artistique éclectique mêlant influences classique,baroque, celtique mais également, orientale voire électro … aux textes empreints de fantasy et de poésie.
Une ambiance théâtrale, émotionnelle et orchestrale que le groupe aime à partager sur scène.

dreamslave_nlCrédit photo : Loopol